ePrivacy and GPDR Cookie Consent by Cookie Consent Fréquence médicale

Croûtes de lait (dermite séborrhéique) : les soins d’hygiène suffisent

Publié le 15.08.2016
Mise à jour 15.08.2016
Croûtes de lait (dermite séborrhéique) : les soins d’hygiène suffisent
encrier/iStock

Les croûtes de lait sont des petites plaques blanchâtres ou jaunâtres qui apparaissent couramment sur le cuir chevelu des bébés dans les premiers mois de la vie.

Croûtes de lait (dermite séborrhéique) : COMPRENDRE

Des mots pour les maux
Les « croûtes de lait » sont aussi appelées « dermite séborrhéique » ou « dermatite séborrhéique du nourrisson ».
Le « sébum » est une substance grasse qui est produite par les glandes sébacées afin de protéger la peau du dessèchement.

Qu'est-ce que les croûtes de lait ?

Les croûtes de lait sont des affections de la peau fréquentes qui surviennent sur la tête des bébés avant l’âge de 6 mois. Elles ont l’aspect de petites plaques blanchâtres, jaunâtres ou brunes qui correspondent à une accumulation de peau morte, un peu comme des pellicules.
Parfois associées à des rougeurs, elles sont situées le plus souvent sur le cuir chevelu, mais aussi sur le front et dans les sourcils. Plus rarement, elles se développent dans les plis de la peau ou sur les fesses.

Quelles sont les causes ?

Les croûtes de lait correspondent à un excès de production du sébum, une substance grasse produite par les glandes sébacées afin de protéger la peau contre le dessèchement.
Leur formation est favorisée par le développement de certains champignons (levures) sur la peau.

Croûtes de lait (dermite séborrhéique) : QUE FAIRE ?

Que peut-on faire contre les croûtes de lait ?

Les croûtes de lait n’ont aucun caractère de gravité et ne sont pas douloureuses. Elles disparaissent d’ailleurs souvent spontanément après l’âge de 6 mois. Mais si rien n’est fait, les lésions peuvent s’étendre. Et pour des raisons esthétiques, il est mieux de s’en débarrasser.
La consultation chez le médecin n’est pas indispensable et des soins d’hygiène simples guérissent la maladie rapidement :
• Il faut laver la tête et les cheveux du bébé quotidiennement avec un shampoing doux et utiliser une brosse souple pour enlever les croûtes.
• Il est déconseillé de les gratter et de tenter de les arracher car le risque est de blesser le cuir chevelu et de provoquer une plaie infectée.
• Si les croûtes sont très épaisses, il est conseillé d’appliquer de la vaseline quelques heures avant le shampoing ou pendant la nuit pour les ramollir.

Quand faut-il consulter un médecin ?

Une consultation chez le médecin traitant est indiquée seulement dans le cas où il n’y a pas d’amélioration après une dizaine de jours de soins.
Il peut alors être amené à prescrire un shampoing qui diminue la production de sébum, et des solutions locales anti-inflammatoires et antimycosiques contre les champignons.

Comment éviter les croûtes de lait ?

Malgré son nom, ce problème cutané n’est pas en relation avec l’alimentation du bébé. Il n’y a donc pas besoin de modifier cette dernière.
Une toilette quotidienne avec un lavage du cuir chevelu avec un savon ou un shampoing doux suffit souvent à éviter la formation des croûtes.

Croûtes de lait (dermite séborrhéique) : PLUS D’INFOS

Les liens de croûtes de lait

Le site de l’Hôpital de Montréal pour enfants
http://www.hopitalpourenfants.com/infos-sante/pathologies-et-maladies/calotte-seborrheique

Pour laisser un commentaire, Connectez-vous par ici.


JDF