ePrivacy and GPDR Cookie Consent by Cookie Consent Fréquence médicale

Neurologie

Maladies neurologiques : vivre près de grands axes routiers accroît le risque

Vivre à moins de 50 mètres d'une route principale ou à moins de 150 mètres d'une autoroute serait associé à un risque plus élevé de développer une démence, la maladie de Parkinson, la maladie d'Alzheimer ou encore la sclérose en plaques.

Pour pouvoir accéder à cette page, vous devez vous connecter.


JDF