ePrivacy and GPDR Cookie Consent by Cookie Consent Fréquence médicale

Oncologie

Lymphœdème : le gros bras

Le lymphœdème concerne dans la pratique quotidienne essentiellement les femmes après traitement d’un cancer du sein. 15% des femmes ayant été traitées pour un cancer. Ce qui donne une probabilité non négligeable d’en avoir une ou deux dans sa clientèle. Malheureusement, c’est une pathologie mal ou pas enseignée, et qui véhicule de nombreuses contre-vérités. Le sport est-il une contre-indication, peut-on prélever du sang du côté malade, les voyages en avion sont-ils déconseillés ?... Et lorsque l’on parle prévention, les solutions existent et sont assez méconnues. En particulier parce que cet œdème est essentiellement solide et nécessite une contention pour le moment à vie.
Mieux connaître le gros bras et la façon de le prendre en charge. Notre invité, le Dr Stéphane Vignes, est en charge d’une unité de lymphologie à l’hôpital Cognacq-Jay à Paris.


Pour pouvoir accéder à cette page, vous devez vous connecter.