ePrivacy and GPDR Cookie Consent by Cookie Consent Fréquence médicale

Psychiatrie

Troubles obsessionnels et compulsifs : intérêt potentiel du cannabidiol

A court terme, dans les troubles obsessionnels et compulsifs (TOCs), le cannabis réduirait les compulsions de 60%, les pensées indésirables de 49% et l'anxiété de 52%. C'est le cannabidiol qui pourrait être utilisé pour le long terme.

Pour pouvoir accéder à cette page, vous devez vous connecter.


JDF