ePrivacy and GPDR Cookie Consent by Cookie Consent Fréquence médicale

Infectiologie

Covid-19 et formes graves : dépression immunitaire plutôt qu'orage cytokinique ?

Le fameux orage de cytokines, présenté au début de l'épidémie comme étant responsable des formes graves de la Covid-19 n'aurait concerné qu'une faible proportion de cas. Une nouvelle étude vient confirmer que la plupart des personnes âgées sévèrement malades auraient plutôt souffert d'un affaiblissement de leur système immunitaire.

Pour pouvoir accéder à cette page, vous devez vous connecter.


JDF