Rhumatologie

Maladies auto-immunes et polyarthrite : la vitamine D réduirait les risques

Une supplémentation en vitamine D, et peut-être en acides gras oméga-3 (dérivés de l'huile de poisson), semble prévenir le risque de maladies auto-immunes, et en particulier de polyarthrite rhumatoïde. C’est le résultat de la 1ère étude prospective randomisée sur 5 ans.

Pour pouvoir accéder à cette page, vous devez vous connecter.


JDF