ePrivacy and GPDR Cookie Consent by Cookie Consent Fréquence médicale

Grossesse

Femmes enceintes : le paracétamol devrait rester l'exception

L’exposition prénatale au paracétamol engendrerait un risque en moyenne 20% plus élevé pour l’enfant de développer des symptômes caractéristiques du trouble du spectre autistique ou du trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité.

Pour pouvoir accéder à cette page, vous devez vous connecter.


JDF