ePrivacy and GPDR Cookie Consent by Cookie Consent Fréquence médicale

Alimentation

Manger des avocats ne fait pas forcément maigrir, mais c’est bon pour la santé

Des chercheurs défendent l’idée que manger un avocat par jour permettrait de réduire la graisse abdominale mais plusieurs nutritionnistes et diététiciens dénoncent ce résultat.

  • Par Diane Cacciarella
  • SEE D JAN/iStock
  • 11 Sep 2021
  • A A

    Cent grammes d’avocat représentent 160 kilocalories… Pour la même quantité de tomate cuite, il n’y a que 18 kilocalories, 36 pour des haricots verts cuits ou encore 83 pour des flageolets en conserve. L’avocat est donc beaucoup plus calorique que de nombreux légumes… Néanmoins, il reste très bon pour la santé car source de plusieurs vitamines et de fibres. Et, selon une étude publiée dans la revue Journal of Nutrition, en manger un par jour permettrait de perdre du ventre, notamment chez les femmes. 


    Un avocat par jour pendant 12 semaines

    Pour parvenir à cette conclusion, les auteurs ont mené leurs travaux sur 105 adultes en surpoids ou obèses. Ceux-ci ont été nourris pendant douze semaines avec des repas élaborés par les chercheurs. Les participants ont été divisés en deux groupes. Un groupe a reçu des repas contenants, chaque jour, un avocat frais, tandis que l'autre groupe a reçu des repas avec des ingrédients presque identiques et des calories similaires, mais ne contenant pas d'avocat. Ils ont ainsi observé que les femmes qui consommaient de l'avocat dans le cadre de leur repas quotidien présentaient une réduction de la graisse abdominale viscérale plus profonde. "L'objectif n'était pas de perdre du poids : nous voulions comprendre ce que la consommation d'avocat fait à la façon dont les individus stockent leur graisse corporelle, explique Naiman Khan, l’un des chercheurs. L'emplacement de la graisse dans le corps joue un rôle important dans la santé".


    La graisse viscérale et la graisse sous-cutanée

    « Dans l'abdomen, il existe deux types de graisse : la graisse qui s'accumule juste sous la peau, appelée graisse sous-cutanée, et la graisse qui s'accumule plus profondément dans l'abdomen, appelée graisse viscérale (ou abdominale), qui entoure les organes internes, poursuit-il. La graisse viscérale a tendance à être plus à risque de développer un diabète. Nous voulions donc déterminer si le rapport entre la graisse sous-cutanée et la graisse viscérale changeait avec la consommation d'avocat”. Au début et à la fin des 12 semaines, les chercheurs ont mesuré la graisse abdominale et sous-cutanée des participants ainsi que leur tolérance au glucose. 


    Les femmes qui mangeaient un avocat par jour avaient moins de graisse viscérale

    Dans le détail, les femmes qui consommaient un avocat par jour dans le cadre de leur repas présentaient une réduction de la graisse abdominale. Elles ont aussi eu un changement du rapport entre la graisse viscérale et la graisse sous-cutanée, ce qui indique une redistribution de graisse loin des organes ce qui diminue le risque de développer du diabète. Chez les hommes en revanche, ce rapport n’avait pas changé. Enfin, quelque soit le sexe, aucune des deux alimentations n’a eu de répercussion sur la tolérance au glucose. “Un régime alimentaire qui inclut un avocat chaque jour a un impact sur la façon dont les individus stockent la graisse corporelle de manière bénéfique pour leur santé, mais les avantages étaient principalement chez les femmes, souligne, souligne Naiman Khan. Il est important de démontrer que des changements alimentaires peuvent moduler la distribution des graisses”.


    Des résultats réfutés par les diététiciens et les nutritionnistes  

    Néanmoins, plusieurs diététiciens et nutritionnistes ont fustigé les conclusions de cette étude. "Manger un avocat par jour ? C'est du grand délire, estime Ariane Grumbach, diététicienne et nutritionniste. Cet aliment est très idéalisé, et cette histoire de graisse abdominale ne me convainc pas".  Certains mettant en avant les conflits d’intérêt de ce travail : "L'étude en question a tout de même été financée par le lobby de l'avocat, le Hass Avocado Board, souligne Anne-Laure Laratte, nutritionniste. Pas étonnant donc que ces derniers souhaitent encourager leurs clients à acheter des dizaines de fruits chaque mois”. 

     

    Une alimentation équilibrée et du sport pour perdre de la graisse

    Pour d’autres, il n’y aurait pas de lien probant entre cet aliment spécifique et le fait de perdre de la graisse.  “Pour perdre de la masse grasse, ce sont les fibres qui jouent un rôle-clé, explique Filipe De Vadder, chercheur au CNRS et titulaire d'un doctorat en nutrition. Notre alimentation occidentale en manque cruellement, notamment parce que les processus d’ultra transformation dégradent ces fibres. Ces fibres sont présentes dans les avocats mais également dans des aliments beaucoup moins néfastes écologiquement : légumineuses, endives, graines…" Pour perdre du poids et de la graisse, qu’elle soit viscérale ou sous-cutanée, le mieux reste de manger varié et équilibré, dans des quantités raisonnables, et de faire de l’activité physique régulièrement.

    Pour laisser un commentaire, Connectez-vous par ici.
    

    JDF