ePrivacy and GPDR Cookie Consent by Cookie Consent Fréquence médicale

Vieillissement

Cheveux blancs : et si c'était réversible ?

L'analyse de l'historique du vieillissement des cheveux a permis à une équipe américaine de constater que le processus qui amène les cheveux blancs pourrait être réversible.

  • emapoket/iStock
  • 12 Jul 2021
  • A A

    S'il est démontré que le stress a un lien avec l'apparition des cheveux blancs, pourquoi ce phénomène ne serait pas réversible ? Et bien une étude réalisée par des scientifiques de l'université de Columbia pourrait démontrer que l'on pourrait récupérer la couleur initiale de ses cheveux ... à l'issue de périodes de détente !

    C'est en créant un modèle informatique qui a permis d'analyser de très près la façon dont les cheveux blanchissent en raison du vieillissement mais aussi sous l'effet d'événements stressants que ces chercheurs ont abouti à ce qui pourrait être une bonne nouvelle, la capacité à retrouver ses cheveux "d'avant" : ils ont étudié 323 protéines à travers lesquelles ils sont parvenus à remonter l'historique de l'évolution de la couleur d'un cheveu. En recoupant ces informations avec la situation capillaire de 14 personnes, ils se sont aperçus que des phases d'absence de stress pouvaient avoir comme effet de redonner aux cheveux leur couleur initiale par un effet sur la qualité des fibres. "J'ai été surprise de voir à quel point les vacances avaient un impact fort sur l'inversion du vieillissement", reconnait Ayelet Rosenberg, directrice de cette étude. Et de citer le cas d'un des participants qui, à la suite de deux semaines de vie détendue, hors des contraintes et des soucis de la vie quotidienne au travail, avait vu une partie de sa chevelure retrouver des couleurs.

    Inversion possible du processus

    Mais attention, il ne faut pas s'attendre à retrouver sa chevelure de jeunesse en se mettant quelque temps à l'abri du stress: seuls quelques cheveux des participants témoignent d'une inversion, possible du processus qui fait blanchir les cheveux ... et le panel de 14 personnes participant à cette étude est par ailleurs très réduit. Mais la démonstration a toutefois été faite qu'un cheveu devenu blanc peut retrouver sa couleur. 

    Surtout, selon Ayelet Rosenberg, ce travail pourrait déboucher sur une utilisation diagnostique de l'analyse des pigments capillaires. "Si quelqu'un a une apparition soudaine de cheveux blancs, cela peut être intéressant de se préoccuper de son niveau de stress à ce moment de sa vie", estime-t-elle

    Pour laisser un commentaire, Connectez-vous par ici.
    

    JDF