ePrivacy and GPDR Cookie Consent by Cookie Consent Fréquence médicale

Glycémie

Surpoids et diabète : le meilleur moment pour faire du sport, c'est le soir

Pour les personnes en surpoids et à risque de diabète, le soir serait le meilleur moment pour faire du sport. L’activité physique nocturne permettrait un meilleur contrôle de leur taux de glycémie pendant la nuit.

  • Par Diane Cacciarella
  • microgen/iStock
  • 30 Mai 2021
  • A A

    Le sport a de nombreuses vertus: réduction des risques de maladies cardiovasculaires, respiratoires, augmentation de la masse musculaire, bénéfices sur le système osseux, etc. Pour les patients en surpoids et à risque de développer un diabète de type 2, l’activité physique permettrait également de mieux contrôler leur taux de glycémie… Mais, pour cela, il faut s’entraîner le soir ! "Nous avons constaté que l'exercice physique, qu’il soit réalisé le matin ou le soir, avait les mêmes effets bénéfiques sur la condition cardiorespiratoire, en revanche le contrôle glycémique nocturne ne s'est amélioré que dans le groupe qui faisait du sport le soir", explique Trine Moholdt, auteure d’une étude qui vient d’être publiée dans la revue Diabetologia.


    Le taux de glucose des patients diabétique ne baisse plus naturellement

    Le diabète de type 2, aussi appelé diabète non insulinodépendant, est caractérisé par un taux de sucre trop élevé dans le sang, l’hyperglycémie. Le pancréas sécrète de l’insuline (censée réguler le taux de glucose - ou sucre - dans le sang) mais son effet est moins efficace. Le patient a donc une résistance à l’insuline et son taux de glucose dans le sang ne baisse plus naturellement. Il s’agit du diabète le plus fréquent dans le monde. Il est favorisé par l’évolution des modes de vie et l’urbanisation, parfois associés à de mauvaises habitudes qui sont aussi des facteurs de risque de cette maladie : mauvaise alimentation, inactivité physique, sédentarité, obésité, etc. Cette pathologie est généralement découverte à l’âge adulte et peut entraîner de graves conséquences à l’instar de problèmes cardiovasculaires. Pour les éviter, le traitement consiste d’abord à reprendre de bonnes habitudes de vie : perte de poids, exercice physique, régime alimentaire équilibré, etc. 


    Faire du sport le soir réduit les pics de glucose nocturnes

    L’essai clinique des chercheurs comprenait 24 participants à risque de développer un diabète de type 2 ou des problèmes cardiovasculaires, mais qui n’en étaient pas atteints au moment de l’étude. Tous étaient inactifs, de sexe masculin, âgés de 30 à 45 ans et en surpoids. Pendant onze jours, ils ont suivi un régime alimentaire riche en graisses et faisaient du sport le matin ou le soir. Certains n’en pratiquaient pas du tout. “Le groupe qui faisait de l'exercice physique en début de soirée avait des concentrations nocturnes de glucose plus faibles, souligne Trine Moholdt. C'est important car les personnes atteintes de diabète de type 2 ont souvent des pics de glucose nocturnes (...) notre étude a pu montrer que nous pouvions les réduire et c'est une découverte très importante car non seulement les concentrations de glucose nocturnes étaient plus basses, mais cela était aussi valable pour le cholestérol”.


    Le plus important est de pratiquer une activité physique régulière

    “Cette étude montre que l'exercice physique pratiqué le soir pourrait être plus bénéfique que s’il est réalisé plus tôt dans la journée pour les personnes dont le métabolisme est perturbé, explique Trine Moholdt. Mais le plus important est de continuer à faire du sport, qu’importe l'heure”! Cette étude constitue une preuve supplémentaire qu’en fonction du moment de la journée, les bénéfices du sport ne sont donc pas les mêmes. Pour ceux qui voudraient brûler des graisses, il est par exemple recommandé de le pratiquer le matin, à jeun !

    Pour laisser un commentaire, Connectez-vous par ici.
    

    JDF