ePrivacy and GPDR Cookie Consent by Cookie Consent Fréquence médicale

Cryogénie

Hibernatus : après leur mort, près de 200 personnes conservées dans le froid en attendant d'être "ressuscitées"

L’Alcor Life Extension Foundation conserve 181 corps dans le froid, en espérant que les avancées de la science permettront un jour de les faire revivre...

  • Par Mathilde Debry
  • @alcor.
  • 30 Avr 2021
  • A A

    "A Alcor, nous sommes convaincus que la résurrection est possible". Sur son site Internet, l’Alcor Life Extension Foundation propose très sérieusement de conserver votre corps dans le froid après la mort, afin de vous faire revivre quand les avancées scientifiques le permettront. Si l’offre peut faire sourire, elle a tout de même déjà séduit 181 personnes.

    Français, Britanniques, Japonais, Chinois, Thaïlandais, Israéliens, Portugais, Espagnols, Canadiens, Américains… Des corps de multiples nationalités sont ainsi conservés en Arizona, dans des cuves d’azote liquide, à -196 degrés. Comptez 200 000 dollars pour conserver votre corps entier, et 80 000 dollars si vous souhaitez juste congeler votre cerveau.

    La cryogénie est considérée comme une arnaque

    Sur son site, Alcor publie même le parcours et l’identité de chaque corps conservé. La dernière personne à avoir suivi ce processus est par exemple un homme de 67 ans, décédé d'une insuffisance rénale en août 2020. Le plus ancien corps cryogénisé appartient au Dr James Hiram Bedford, un professeur de psychologie californien, décédé d'un cancer du rein en 1967. L'établissement conserve également la tête de la légende du baseball Ted Williams.

    Pour maximiser l’efficacité de la cryogénie, la fondation conseille "de prendre sa retraite à proximité de la fondation, afin que le temps de transport du corps soit le plus court possible". Si le projet vous tente, notez tout de même que cette technique est considérée comme une arnaque par la majorité des scientifiques !

    Pour laisser un commentaire, Connectez-vous par ici.
    

    JDF