ePrivacy and GPDR Cookie Consent by Cookie Consent Fréquence médicale

Nutrition

Consommer beaucoup de céréales raffinées augmente le risque de crise cardiaque et de décès

Une nouvelle étude montre qu’une consommation accrue de céréales raffinées comme le pain blanc, les pâtes et les pâtisseries augmente significativement le risque cardiaque et celui de décès.

  • Par Charlotte Arce
  • travellinglight/iStock
  • 21 Fév 2021
  • A A

    Si manger des céréales complètes - blé, froment, riz, avoine, orge etc. – permet de réduire les risques de mortalité, en particulier ceux liés aux maladies cardiovasculaires, ce n’est pas le cas des céréales raffinées.

    C’est ce que démontre une nouvelle étude publiée dans le British Medical Journal par des chercheurs de la Simon Fraser University, au Canada. Selon ces derniers, consommer un grand nombre de céréales raffinées comme le pain blanc, les pâtes, les viennoiseries ou les pâtisseries serait élevé à un risque significativement plus élevé de maladies cardiovasculaires graves, d'accidents vasculaires cérébraux et de décès.


    Une augmentation de 27 % du risque de décès précoce

    Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs ont passé au crible les données de l’étude PURE (Prospective Urban Rural Epidemiology), qui examine les régimes alimentaires de diverses populations dans les pays à faibles, moyens et hauts revenus du monde entier. Après seize ans d'analyse de 137 130 participants dans 21 pays, les chercheurs ont constaté que la consommation de céréales raffinées et de sucres ajoutés avait considérablement augmenté au fil des ans.

    Les résultats ont montré que le fait de consommer plus de sept portions de céréales raffinées par jour était associé à un risque accru de 27 % de décès précoce, de 33 % de maladies cardiaques et de 47 % d'accidents vasculaires cérébraux.

    En revanche, aucun effet néfaste significatif sur la santé n'a été constaté avec la consommation de céréales complètes ou de riz blanc.

    "Cette étude réaffirme les travaux antérieurs indiquant qu'une alimentation saine comprend la limitation des aliments trop transformés et raffinés", souligne le Pr Scott Lear, auteur principal. Selon lui, il est essentiel de réduire sa consommation globale de céréales raffinées et d’avoir des hydrates de carbone de meilleure qualité pour obtenir des résultats optimaux en matière de santé.

    Pour laisser un commentaire, Connectez-vous par ici.
    

    JDF