ePrivacy and GPDR Cookie Consent by Cookie Consent Fréquence médicale

Covid-19

Coronavirus : Israël reconfine pour 3 semaines minimum

Pour endiguer la reprise épidémique, Benyamin Nétanyahou, le premier ministre israélien, a annoncé dimanche 13 septembre un reconfinement national de trois semaines, extensible si la situation le nécessite.

  • Par Jean-Guillaume Bayard
  • joseh51camera/iStock
  • 14 Sep 2020
  • A A

    Israël devient le premier pays à officiellement reconfiner sa population. Ce dimanche 13 septembre, le premier ministre Benyamin Nétanyahou a annoncé, au cours d’un discours télévisé, que “le gouvernement a décidé de mettre en œuvre un confinement strict de trois semaines avec l’option d’étendre cette mesure.” Ce reconfinement débutera vendredi 18 septembre à la veille de Rosh Hashana, le Nouvel An juif, pour se terminer le 9 octobre, s’il n’est pas étendu entre temps.


    Des prières en petit comité 

    Pendant cette période, les Israéliens ne pourront aller au-delà d’un périmètre de 500 mètres autour de chez eux. Les écoles et centre commerciaux seront fermés tandis que les supermarchés et les pharmacies resteront ouverts. Seules les entreprises qui ne reçoivent pas de public pourront poursuivre leur activité. L’État hébreu est l’un des pays les plus touchés par la pandémie et le deuxième pays, derrière le Bahreïn, avec le plus de contaminations à la Covid-19 par habitant au cours des deux dernières semaines, selon les chiffres de l’AFP. Israël compte plus de 153 000 cas et 1 103 décès pour 9 millions d’habitants. Pour lutter contre cette reprise épidémique, un couvre-feu a été imposé il y a une semaine dans une quarantaine de villes mais cela n’a pas été suffisant pour limiter la progression du virus. 

    Le reconfinement intervient dans un contexte de fêtes religieuses pour limiter les regroupements et éviter une circulation accrue du virus. Les restrictions débutent la veille du Nouvel An juif, elles se poursuivront pendant Yom Kippour qui a lieu entre le 27 et le 28 septembre et prendront fin le dernier jour de Soukkot, le 9 octobre prochain. “Je sais bien que ces mesures nous imposent à tous un lourd tribut (…) Ce n’est pas une période des Fêtes comme d’habitude, nous ne serons certainement pas en mesure de célébrer avec nos familles élargies”, a expliqué Benyamin Nétanyahou. Les regroupements pour les prières seront limitées à dix personnes en intérieur et vingt en extérieur.


    Dans le monde, des mesures restrictives

    Ailleurs dans le monde, des restrictions entrent également en vigueur sans aller jusqu’à un reconfinement national. Ce lundi, un nouveau confinement est instauré à Jakarta, la capitale indonésienne, trois mois après la levée des premières restrictions. Au Royaume-Uni, les regroupements de plus de 6 personnes sont désormais interdits. En Autriche le masque est désormais obligatoire dans tous les magasins et bâtiments publics alors qu’il l’était déjà dans les supermarchés et les transports. Selon les données de l’AFP de ce dimanche, la pandémie a officiellement fait 921 097 morts depuis son apparition en décembre dernier.

    Pour laisser un commentaire, Connectez-vous par ici.
    

    JDF