ePrivacy and GPDR Cookie Consent by Cookie Consent Fréquence médicale

Troubles génitaux urinaires de la femme

À la ménopause, 30 à 50 % des femmes sont touchées par un syndrome dit « génito-urinaire », se caractérisant par une sécheresse ou des gênes vaginales auxquelles s’ajoute une incontinence d’effort ou par urgenturie, c’est ainsi qu’on appelle un besoin urgent et irrépressible d'uriner.

La pathologie, redéfinie récemment, dégrade nettement la qualité de vie des patientes.

Elle est une cause de handicap fonctionnel poussant à prévoir pour chaque sortie, des étapes mictionnelles. Elle nécessite la consultation rapide avec un gynécologue, ses effets pouvant devenir irréversibles.


Pour pouvoir accéder à cette page, vous devez vous connecter.


JDF