Toutes les polyarthrites ne sont pas auto-immunes

Les syndromes auto-inflammatoires sont des oligoarthrites ou des polyarthrites qui ne touchent pas que les enfants et qui ne sont pas d’origine-auto-immunes.

Longtemps mal comprises et mal connues, les progrès de la génétique et des biothérapies permettent d’en soulager bon nombre et d’envisager un traitement précoce.

C’est ainsi que l’Eular et l’ACR, les sociétés européennes et américaines de rhumatologie, ont présentées leurs premières recommandations sur quelques-unes de ces maladies


Pour pouvoir accéder à cette page, vous devez vous connecter.