ePrivacy and GPDR Cookie Consent by Cookie Consent Fréquence médicale

Covid-19 et Psy : la troisième vague

Les chiffres varient un peu mais toutes les études sont d’accord sur un point : les conséquences psychiatriques de la maladie Covid-19 vont être sérieusement à prendre en compte. Par exemple,
une étude publiée dans la revue médicale Lancet Psychiatry révèle que près d’une personne sur cinq ayant été diagnostiquée positive au Covid-19 se voit déclarer une maladie mentale dans les trois mois suivants.

Cela fait beaucoup… Alors nous avons voulu savoir s’il s’agissait de nouveaux cas ou d’aggravations de patients déjà diagnostiqués, avec deux psychiatres habitués de nos émissions, tous deux chefs de service,
le Pr Antoine Pelissolo et le Pr Amine Benyamina.


Pour pouvoir accéder à cette page, vous devez vous connecter.