ePrivacy and GPDR Cookie Consent by Cookie Consent Fréquence médicale

Covid-19, certitudes et incertitudes

C’est le professeur Jean-François Delfraissy qui le déclare sur tous les médias depuis quelques jours : l’épidémie de Covid-19 est « contrôlée », ce qui veut dire, dans le langage d’un professeur d’infectiologie prudent que l’épidémie, du moins en France, est presque terminée.

Qui plus est quand ce professeur est le président des experts qui conseillent Emmanuel Macron, on peut imaginer que la stratégie de déconfinement va s’accélérer dans les jours qui viennent. Et c’est une bonne nouvelle pour tous les Français, soignants inclus ; des soignants épuisés mais qui peuvent être ravis de leur travail depuis 4 mois.

Bien évidemment, des questions majeures restent sans réponse : pourquoi étions-nous si peu préparés, pourquoi aucune stratégie ne s’était imposée comme dans certains pays, et surtout, quelles seront les leçons tirées pour aboutir à des solutions enfin efficaces ? Mais cela, c’est de la politique, et quand on voit les premiers ratés du Ségur en cours, nous aurons l’occasion d’y revenir.

Mais aujourd’hui, on reste entre médecins ; pour discuter les certitudes, les incertitudes et les flops… À toutes les étapes de l’histoire médicale d’un Covid-19, du cabinet du médecin généraliste au service de réanimation…


Pour pouvoir accéder à cette page, vous devez vous connecter.