ePrivacy and GPDR Cookie Consent by Cookie Consent Fréquence médicale

Génériques et biosimilaires

Génériques et biosimilaires sont apparemment une évolution simple de notre politique « financière » du médicament. Si simple que cela ? Aussi efficace que promis ? Sans doute pas, puisque la substitution n’a pas été si massive que promis ou du moins plus lente que prévu, à tel point que l’assurance maladie a dû enfoncer le clou et ajouter des restrictions à la formule qui fleurissait de plus en plus : « non substituable ». Sur les forums professionnels, les médecins ne semblent pas tous convaincus de l’efficacité exacte de ces copies théoriquement parfaites…

Il nous a semblé utile de faire le point avec un des acteurs majeurs du sujet.

Génériques pour les copies de médicaments chimiques ; biosimilaires pour celles des médicaments biologiques, et là, le problème se complique de la complexité du processus de fabrication.

Le professeur Jean-François Bergmann sera dans notre studio. Il est ex chef du Département de Médecine Interne à l’Hôpital Lariboisière, à Paris ; c’est aussi un ancien vice-président de la commission d’Autorisation de Mise sur le Marché des médicaments. Capable d’aborder tous les sujets concernant la thérapeutique, il a accepté de nous proposer son éclairage…


Pour pouvoir accéder à cette page, vous devez vous connecter.