ePrivacy and GPDR Cookie Consent by Cookie Consent Fréquence médicale

Hépatologie

NASH, ou le syndrome du foie gras

On l’appelle «la maladie du soda» ou « le syndrome du foie gras ».
Les scientifiques l’ont baptisée NASH, pour non alcoolique-stéato-hépatite.
Et pourtant c’est une vraie cirrhose, avec tous les risques d’une cirrhose, mais sans alcool et sans hépatite virale. Lentement mais surement et surtout silencieusement, elle détruit le foie. En cause, le plus souvent l’obésité et son corolaire, la sédentarité : 3 à 6 millions de personnes en souffriraient en France et pire, les enfants ne sont pas épargnés. Mais… tout peut changer.


Pour pouvoir accéder à cette page, vous devez vous connecter.


JDF