ePrivacy and GPDR Cookie Consent by Cookie Consent Fréquence médicale

Gynéco-obstétrique

Risque cardiovasculaire après AMP : un suivi à très long terme reste nécessaire

Les données d’une vaste étude de cohorte suédoise sont plutôt rassurantes à court terme, mais seul un suivi à très long terme pourrait permettre d’apporter une réponse tranchée à la question d’un éventuel sur-risque cardiovasculaire chez les enfants nés après assistance médicale à la procréation.  

Pour pouvoir accéder à cette page, vous devez vous connecter.


JDF