ePrivacy and GPDR Cookie Consent by Cookie Consent Fréquence médicale

Infectiologie

SARS-CoV-2 : la mutation D614G pourrait avoir rendu la 2ème vague plus explosive

L'augmentation de la fréquence de la mutation D614G de la protéine Spike du SARS-CoV-2, qui sert à l’attachement du virus sur la cellule respiratoire, correspondrait à un avantage sélectif précoce qui ne serait pas associé à une gravité plus importante de l'infection, mais à une contagiosité plus forte.

Pour pouvoir accéder à cette page, vous devez vous connecter.


JDF