ePrivacy and GPDR Cookie Consent by Cookie Consent Fréquence médicale

Infectiologie

Covid-19 : passage en phase finale des essais sur le vaccin

La Société Moderna entre dans la dernière phase de son essai clinique sur le vaccin contre la Covid-19, avec "une rapidité remarquable".

  • Par Mathilde Debry
  • wildpixel / istock.
Mots-clés :
  • 15 Jul 2020
  • A A

    La biotech américaine Moderna entrera le 27 juillet prochain dans la phase finale de ses essais cliniques pour un vaccin contre le Covid-19. 30 000 Américains seront inclus dans la cohorte : la moitié d'entre eux recevront une dose de 100 microgrammes, les autres un placebo. Les scientifiques les suivront ensuite pendant deux ans pour savoir si le vaccin protège du SARS-CoV-2, ou ralentit la progression des symptômes.


    Rapidité

    "La rapidité avec laquelle ce vaccin a été développé est remarquable" note le New England Journal of Medicine dans son éditorial, rappelant que le délai habituel de ce genre d’entreprise varie de trois à neuf ans. "Toutefois, nous devons garder à l'esprit la complexité du développement du vaccin et le travail qui reste à faire avant que les vaccins anti-Covid-19 soient largement disponibles. De nombreuses études de phase 3 échouent en raison d'une non identification de la dose qui équilibre le mieux la sécurité et l'efficacité", ajoutent-ils.

    Lors de la phase 1 de son essai clinique, la biotech américaine Moderna avait testé 45 adultes en bonne santé. Ils ont été divisés en trois groupes de 15, auxquels des doses de 25 microgrammes, 100 microgrammes et 250 microgrammes ont été administrées. Ils ont reçu une deuxième dose, dans les mêmes quantités, 28 jours plus tard.


    100 microgrammes

    Les résultats ont montré que la dose de 100 microgrammes serait le meilleur compromis. "Le vaccin à ARNm-1273 a induit des réponses immunitaires anti-SARS-CoV-2 chez tous les participants, et aucun problème de sécurité limitant les essais n'a été identifié", précisent les chercheurs. Les effets secondaires (fièvre, maux de tête, douleurs musculaires…) sont toutefois plus importants que pour les vaccins traditionnels.

    L'américain Moderna devrait être suivi par Pfizer, AstraZeneca et Novavax, tous lancés dans la course au vaccin anti-covid-19. Pékin a autorisé fin juin la distribution aux soldats chinois d’un vaccin expérimental contre le coronavirus.

    Selon les derniers bilans, le coronavirus a infecté plus de 13 millions de personnes dans le monde et fait au moins 570 000 morts.

    Pour laisser un commentaire, Connectez-vous par ici.
    

    JDF