ePrivacy and GPDR Cookie Consent by Cookie Consent Fréquence médicale

Infectiologie

Sanofi et l'affaire des vaccins : le “Jour d’après” commence mal !

Derrière la sortie maladroite de Paul Hudson, le PDG de Sanofi qui a annoncé mercredi 13 mai que lorsque son vaccin contre la Covid-19 serait prêt, il “servirait en premier les Etats-Unis… car ils ont investi pour essayer de protéger leur population”, se cache une réalité économique et organisationnelle péjorative pour la France et l’Europe. Cette dernière augure mal des négociations à la sortie du vaccin, dans quelques mois au plus tôt. Le temps pour les pays Européens, entre autres, de s’organiser face à l’hégémonie américaine qui s’est naturellement mise en place.

Pour pouvoir accéder à cette page, vous devez vous connecter.


JDF