ePrivacy and GPDR Cookie Consent by Cookie Consent Fréquence médicale

Psychiatrie

Dépression : une piste prometteuse pour des traitements plus efficaces

Le rôle du gène GPR56 vient dêtre mis en évidence les mécanismes physiopathologiques de la dépression et dans la réponse aux antidépresseurs. Cette découverte est “une source d’espoir car elle représente une possibilité de développement de nouvelles pistes”, explique le docteur Raoul Belzeaux, premier auteur de l'étude. 

Pour pouvoir accéder à cette page, vous devez vous connecter.


JDF