ePrivacy and GPDR Cookie Consent by Cookie Consent Fréquence médicale

Gynéco-obstétrique

SOPK : des progrès sur les liens génétiques de ce syndrome

Alors que de nombreux spécialistes débattent des critères de diagnostic pour le syndrome des ovaires polykystiques, des chercheurs sont parvenus à identifier des variations génétiques communes à toutes les patientes souffrant de ce trouble endocrinien. 

Pour pouvoir accéder à cette page, vous devez vous connecter.


JDF