ePrivacy and GPDR Cookie Consent by Cookie Consent Fréquence médicale

Oncologie

Cancer avancé de la vessie : un inhibiteur du PD-1 améliore la survie

Par rapport à la chimiothérapie, le pembrolizumab en monothérapie réduit de 27% le risque de décès chez les malades atteints de cancer avancé de la vessie dont la maladie a progressé après un traitement à base de sel de platine.

Pour pouvoir accéder à cette page, vous devez vous connecter.


JDF