Gynéco-obstétrique

Ménopause et THS : aucun bénéfice contre les maladies post-ménopausiques tardives

Selon la mise à jour des recommandations de l’USPSTF, quel que soit l’âge de sa mise en route, il n’y a aucun bénéfice dénué de risque, d’un traitement hormonal substitutif de la ménopause afin d’en prévenir les complications chroniques telles que cardiopathie, ostéoporose, cancer….

Pour pouvoir accéder à cette page, vous devez vous connecter.