dans l’actu
médicale
>
>
Infarctus : mortalité à long terme plus élevée chez les diabétiques
Cardiologie

Infarctus : mortalité à long terme plus élevée chez les diabétiques

Après un infarctus du myocarde, le diabète est associé à un excès de mortalité à long terme. Les diabètiques sont 50 % plus à risque de décès que la population générale.
Infarctus : mortalité à long terme plus élevée chez les diabétiques
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :