dans l’actu
médicale
>
>
Testostérone : pas de majoration du risque thromboembolique
Pneumologie

Testostérone : pas de majoration du risque thromboembolique

Il n’existe pas d’association significative entre le traitement de supplémentation en testostérone et le risque de thrombose veineuse profonde et d’embolie pulmonaire chez des hommes carencés, selon une étude de cohorte.
Testostérone : pas de majoration du risque thromboembolique
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :