dans l’actu
médicale
>
>
BPCO : la piste du dosage des éosinophiles avant d'interrompre la corticothérapie inhalée
Pneumologie

BPCO : la piste du dosage des éosinophiles avant d'interrompre la corticothérapie inhalée

Le sevrage en corticoïdes inhalés est associé à une plus grande fréquence des exacerbations chez les sujets dont l'éosinophilie est supérieure à 400/mm3, selon une analyse post-hoc.
BPCO : la piste du dosage des éosinophiles avant d'interrompre la corticothérapie inhalée
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :