dans l’actu
médicale
>
>
Anorexie, boulimie : risque de dépression à long terme même en cas de grossesse
Psychiatrie

Anorexie, boulimie : risque de dépression à long terme même en cas de grossesse

Les femmes enceintes qui souffrent, ou ont souffert, d'anorexie ou de boulimie ont plus de risques de faire une dépression par la suite. La grossesse n'améliore donc pas le pronostic de ces troubles du comportement alimentaire
Anorexie, boulimie : risque de dépression à long terme même en cas de grossesse
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :