dans l’actu
médicale
>
>
Alcoolisme : certaines régions du cerveau récupèrent après une période d’abstinence mais pas toutes
Addictologie

Alcoolisme : certaines régions du cerveau récupèrent après une période d’abstinence mais pas toutes

La consommation régulière d'alcool diminue le volume du cerveau. Arrêter de boire permet de le récupérer rapidement, sauf pour l'hippocampe, dont la détérioration est irréversible. 
Alcoolisme : certaines régions du cerveau récupèrent après une période d’abstinence mais pas toutes
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :