dans l’actu
médicale
>
>
Spondylarthrite : un diagnostic trop tardif qui peut être accéléré
Rhumatologie

Spondylarthrite : un diagnostic trop tardif qui peut être accéléré

Alors que la démarche diagnostique est désormais bien définie, le diagnostic de spondylarthrite reste trop tardif. Ce retard au diagnostic et à un traitement adapté est préjudiciable pour les malades.
Spondylarthrite : un diagnostic trop tardif qui peut être accéléré
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :