dans l’actu
médicale
>
>
Fausse couche : une nouvelle association de molécules évite l’aspiration intra-utérine
Gynéco-obstétrique

Fausse couche : une nouvelle association de molécules évite l’aspiration intra-utérine

Pour éviter d'avoir recours à l’aspiration intra-utérine lors d'une fausse couche précoce, des chercheurs ont testé avec succès l'association de deux molécules (mifépristone et misoprostol). 
Fausse couche : une nouvelle association de molécules évite l’aspiration intra-utérine
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :