dans l’actu
médicale
>
>
BPCO : à quelle éosinophilie profite la corticothérapie inhalée ?
Pneumologie

BPCO : à quelle éosinophilie profite la corticothérapie inhalée ?

Différentes études ont cherché à savoir s’il existait un phénotype de patients BPCO, avec taux d’éosinophiles élevé, qui pourrait bénéficier de corticothérapie inhalée avec moins d’effets secondaires. D'après un entretien avec Maeva Zysman.
BPCO : à quelle éosinophilie profite la corticothérapie inhalée ?
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :