Données secondaires : "Les transmettre peut sauver des vies"

Les patients doivent avoir accès aux informations sur leurs risques génétiques, lorsqu’une action est possible, et s’ils en ont émis le souhait.

Pour pouvoir accéder à cette page, vous devez vous connecter.


JDF