dans l’actu
médicale
>
>
AINS : certains sont associés à un risque accru d'arrêt cardiaque
Cardiologie

AINS : certains sont associés à un risque accru d'arrêt cardiaque

Au regard des effets nocifs pour le coeur, les chercheurs recommandent d'éviter le diclofénac et de limiter la prise quotidienne d'ibuprofène à 1 200 mg.
AINS : certains sont associés à un risque accru d'arrêt cardiaque
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :