Boissons sucrées : "Il faut limiter la consommation dès le plus jeune âge"

L’université de Waterloo a évalué l’impact social des boissons sucrées sur les Canadiens. Pour les 25 années à venir, elles pourraient causer 63 000 décès et coûter 35 milliards d’euros.

Pour pouvoir accéder à cette page, vous devez vous connecter.


JDF