VIH : 2 fois plus d’hypogonadismes chez les hommes sous antirétroviraux

Les hommes de moins de 50 ans, séropositifs pour le VIH et traités par antirétroviraux, ont 2 fois plus de risque d’hypogonadisme qu’une population appariée.

Pour pouvoir accéder à cette page, vous devez vous connecter.


JDF