dans l’actu
médicale
>
>
Diabète de type 2 : l'IMC est un mauvais marqueur du risque
Diabétologie

Diabète de type 2 : l'IMC est un mauvais marqueur du risque

Le surpoids et l’obésité sont des facteurs de risque majeurs du diabète. Mais les individus de poids normal ne sont pas protégés pour autant.
Diabète de type 2 : l'IMC est un mauvais marqueur du risque
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :