dans l’actu
médicale
>
>
Embolie pulmonaire : le D-dimère n’est pas prédicteur du risque de récidive
Pneumologie

Embolie pulmonaire : le D-dimère n’est pas prédicteur du risque de récidive

Le dosage de D-dimères seul n’est pas prédicteur du risque de récidive d’une embolie pulmonaire isolée après l’arrêt du traitement anticoagulant. Son utilisation n’est pas recommandée en routine dans cette indication.
Embolie pulmonaire : le D-dimère n’est pas prédicteur du risque de récidive
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :