Risque cardiovasculaire : 1er essai humain sur le microbiote intestinal

Akkermansia muciniphila, une bactérie naturellement présente dans l’intestin, pourrait jouer un rôle majeur dans la diminution de plusieurs facteurs de risque de maladies cardiovasculaires. C'est la première fois qu'une étude en démontre l'intérêt en prospectif chez l'homme.

Pour pouvoir accéder à cette page, vous devez vous connecter.


JDF