Insuffisance cardiaque : il est possible d’arrêter les diurétiques chez les patients stables

Les malades atteints d'insuffisance cardiaque stable qui arrêtent de prendre du furosémide n'ont pas plus de dyspnée que ceux qui continuent à prendre le diurétique. Un nouveau marqueur pourrait même permettre de mieux choisir les patients qui peuvent interrompre ce traitement.

Pour pouvoir accéder à cette page, vous devez vous connecter.


JDF