dans l’actu
médicale
>
>
Syndrome post-Lyme : la preuve d'une inflammation du cerveau apportée
Infectiologie

Syndrome post-Lyme : la preuve d'une inflammation du cerveau apportée

Le syndrome post-traitement de la maladie de Lyme (SPTML) a été lié à une inflammation chronique du cerveau chez 12 malades. C'est la première fois qu'une preuve est apportée en ce sens
Syndrome post-Lyme : la preuve d'une inflammation du cerveau apportée
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :