dans l’actu
médicale
>
>
Antibiotiques : attention, l’ANSM signale un risque d’anévrisme de l’aorte
Santé publique

Antibiotiques : attention, l’ANSM signale un risque d’anévrisme de l’aorte

Chez les patients présentant un risque de survenue d'anévrisme et de dissection aortique, les fluoroquinolones ne doivent être utilisées qu'après une évaluation attentive du rapport bénéfice/risque et après prise en compte des alternatives thérapeutiques.
Antibiotiques : attention, l’ANSM signale un risque d’anévrisme de l’aorte
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :