dans l’actu
médicale
>
>
Ibuprofène : mauvais pour la testostérone et la fertilité chez l'homme
Endocrinologie

Ibuprofène : mauvais pour la testostérone et la fertilité chez l'homme

L'ibuprofène fait partie de la plupart des trousses familiales où cet excellent Anti-Inflammatoire rend de précieux services. Il était déjà malvenu chez la femme enceinte; Son utilisation abusive et fréquente dans les clubs de sport met à mal la sexualité  des jeunes athlète en s'attaquent au fonctionnement de leurs testicules à travers la perturbation de la testostérone, l'hormone mâle.
Ibuprofène : mauvais pour la testostérone et la fertilité chez l'homme
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :