dans l’actu
médicale
>
>
Grippe : la mortalité respiratoire est très largement sous-estimée
Infectiologie

Grippe : la mortalité respiratoire est très largement sous-estimée

La mortalité liée à la grippe saisonnière est tout particulièrement associée aux surinfections respiratoires, en particulier chez les personnes âgées. Elle dépasse les 600 000 décès annuels dans le monde
Grippe : la mortalité respiratoire est très largement sous-estimée
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :