dans l’actu
médicale
>
>
Commotions cérébrales : reprise trop prématurée après un choc
Médecine du sport

Commotions cérébrales : reprise trop prématurée après un choc

Même si les symptômes des commotions ont disparu au moment de la reprise, l’analyse structurelle du cerveau montre que les dommages durent plus longtemps.
Commotions cérébrales : reprise trop prématurée après un choc
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :