dans l’actu
médicale
>
>
Cancer à petites cellules : remise en cause de l’irradiation cérébrale prophylactique
Pneumologie

Cancer à petites cellules : remise en cause de l’irradiation cérébrale prophylactique

Selon une étude, l’irradiation cérébrale prophylactique en l'absence de métastase cérébrale à l’IRM n’allonge pas la survie des malades souffrant d’un cancer du poumon à petites cellules disséminé. Une remise en question des recommandations actuelles.
Cancer à petites cellules : remise en cause de l’irradiation cérébrale prophylactique
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :