dans l’actu
médicale
>
>
Maladies auto-immunes : le switch d’un anti-TNF par son biosimilaire est efficace
Rhumatologie

Maladies auto-immunes : le switch d’un anti-TNF par son biosimilaire est efficace

Les polyarthrites rhumatoïdes et les autres rhumatismes inflammatoires stables sous infliximab peuvent passer à son biosimilaire sans compromettre la rémission de la maladie, ni la tolérance.
Maladies auto-immunes : le switch d’un anti-TNF par son biosimilaire est efficace
Pour pouvoir accéder à cette page , vous devez vous connecter :